La demande est faite, ça y est, les choses sérieuses commencent ! L’une des premières étapes des préparatifs est de trouver une date pour votre union : et ce n’est pas si facile ! (Bon bien-sûr, si depuis l’âge de 12 ans vous voulez vous marier le 14 juillet et que vous organisez votre mariage 3 ans avant, ce sera « easy » pour vous)

Alors dans cet article, je voulais vous guider pour vous donner quelques petits conseils pour choisir la date de votre mariage : une date en cohérence avec vos envies, vos idées, et qui permet aussi à vos invités d’être présents.

Se décider sur l’année du mariage

En général, on prévoit environ 1 an pour organiser son mariage, mais sachez qu’en quelques mois c’est possible aussi ! Selon les choix que vous faites, et les inspirations que vous avez, le temps des préparatifs peut être plus ou moins long : 3 mois, 18 mois voire 3 ans pour les plus téméraires. Cela peut varier aussi si vous vous faites accompagner par une wedding planner (roh l’autre, comment elle se place discrètement…) ou si vous voulez tout gérer seuls. En tout cas, sachez que si vous souhaitez vous marier à une date symbolique, commencez vos préparatifs 2 ans à l’avance, pour pouvoir réserver cette date auprès des prestataires (le lieu de réception et le traiteur sont les postes de dépenses les plus importants, et aussi ceux qui sont bookés longtemps à l’avance).

Choisir la saison de son mariage

L’année c’est bon, mais… Quelle période vous tente le plus ? Comme dirait ma mère : « De toute façon, il n’y a plus de saison ! » Oui mais tout de même, selon la saison que vous choisirez, vous n’aurez pas les mêmes produits avec le traiteur, les mêmes possibilités avec la fleuriste, ni la même robe.

A savoir que 9 couples sur 10 se tournent vers la saison estivale, pour avoir plus de chance côté météo, et pouvoir profiter des extérieurs… Mais depuis quelques temps, de plus en plus de futurs mariés choisissent de s’unir hors saison (d’octobre à avril). Un mariage d’automne, ou même d’hiver, cela donne aussi beaucoup de charme à cette journée ! Et puis forcément, avec un mariage hors saison, on économise sur le budget (jusqu’à 30% de moins pour certains lieux de réception)…

 

S’unir à une date symbolique

Comme j’en parlais plus haut, vous avez peut-être une date symbolique en tête : votre anniversaire de rencontre, le jour de la demande en mariage, ou même, pour les fans de numérologie ou les superstitieux, une date comme le 08/08, le 09/09, le 10/10 (bon vous avez compris je crois…). L’important est de bien anticiper donc, pour être sûrs de sa disponibilité auprès des prestataires, et de vos invités.

 

Opter pour une date en fonction de ses proches

Parce que oui, se marier sans ses témoins, ses parents ou ses meilleurs amis c’est beaucoup moins sympa… Demandez-vous quand vos invités seront susceptibles d’être le plus disponibles ? Bien-sûr, quand je parle d’invités, je parle du cercle proche, pas question de s’adapter à l’agenda de chacun (de toute façon, soyons honnêtes, c’est mission impossible, et beaucoup trop énergivore !).

Si vous avez des proches qui sont loin, privilégiez peut-être un week-end prolongé, ou pour ceux qui ont des enfants, visez plutôt les vacances scolaires (sauf si c’est une journée sans enfants, mais ça c’est un autre sujet, j’en ferais peut-être un article !). Le but étant de trouver une date « stratégique » pour maximiser vos chances de réunir les personnes les plus importantes pour vous le jour J.

Votre date est fixée ? Génial !

Vous pouvez passer à l’étape suivante… La réservation de votre lieu de réception et de chacun des prestataires.

 

0
    0
    Ma sélection
    Votre sélection est videVoir le catalogue